Email: office@yourdomain.com
Phone:: +44 20 7240 9319
haut de page

Appel à projets de la SWL pour logements durables

En 2013, la Société Wallonne du Logement lance la première phase d’un concours d’architecture intitulé ‘logement public durable’. Il est destiné à valoriser le logement social, d’insertion et de transit en particulier. L’objectif est d’allier architecture de qualité, performance énergétique, développement durable et intégration sociale. Suite à cela, la SWL prévoira une seconde étape pour mener à bien l’exécution d’un projet en grandeur nature. Pour nous, l’objectif de cette participation est de se voir figurer sur une liste d’auteurs de projet considérés comme présentant des qualités en conception de logement public.

 

En collaboration avec CD Architecture et Expertise et IBAM, conseiller en développement durable, nous répondons à cette première phase, assez théorique. Le travail consiste à se documenter, rencontrer divers partenaires et croiser les contraintes du développement durable et celles du logement public social. A l’issue, un dossier décrivant nos intentions par rapport à ces problématiques et leur mise en contexte à un des sites proposés : un terrain vaste à Marchin, où nous projetons de créer un éco-quartier.

 

En route pour l’étape 2 !

Notre objectif est dépassé : nos résultats figurent dans le top 3 des participants, nous donnant accès la seconde phase du concours. Nous étudions alors bien davantage ce projet, en partenariat avec les bureaux de stabilité B Ingénieurs et de techniques spéciales A+ Concept. Après un travail de longue haleine, nous déposons un dossier graphique et rédactionnel expliquant notre réponse architecturale, en terme de volumétrie, d’implantations, de matériaux, de techniques, de qualité environnementale, d’économie de projet, de stratégie et de moyens durables.

 

Il serait trop long de développer ici tant le sujet est vaste. Pour résumer, il s’agit de construire un éco-quartier composé de volumes de logements simples mais efficaces, passifs, collectifs mais intimes, mixtes, ouverts sur un espace où s’intègrent biodiversité et espaces communautaires. Sa conception, son exécution et son suivi dans le temps seront développés au moyen d’outils proposé par le référentiel BREEAM ou HQE (Haute Qualité Environnementale). Ceci nous permet de traiter des thèmes variés allant des déchets aux traitements énergétiques, des nouveaux modes opératoires de construction à la protection des eaux et de l’air.

 

Une équipe pluridisciplinaire

Au-delà de ces outils, notre stratégie a également misé sur les compétences étendues de notre équipe, composée d’architectes, urbaniste, architecte d’intérieur, ingénieurs, experts en énergie, sociologue, guide-nature. Cela nous a permis d’accéder à des réflexions qui vont au-delà de la technique, prenant en compte les aspects fonctionnels à moyen et à long terme, les aspects paysagers par la relation du projet avec son environnement bâti et par la mise en place d’une stratégie écologique, ou encore les aspects sociaux par l’identification des besoins.

 

Une approche participative

C’est ce dernier aspect, très spécifique et sans doute trop rarement approché dans le cadre d’une étude architecturale, que nous avons choisi de présenter plus en profondeur à la SWL. Cela traite de l’implication de la communauté dans les décisions affectant la gestion de la conception, la construction et l’exploitation à long terme du projet.  Pour cela, nous avons fait appel à un sociologue pour établir un contact avec les riverains. Par le biais d’un questionnaire, nous avons pu identifier les multiples attentes des habitants, leur avis sur le projet, les types de population vivant dans ce lieu, les relations sociales qui y ont cours, les associations, … L’analyse de cette étude nous a donné des pistes quant à notre manière de concevoir et a certainement fait évoluer le projet.  L’idée était d’impliquer la population concernée jusqu’au processus de construction et d’établir une charte d’utilisation.

 

Le projet n’a jamais été attribué. A aucune équipe. Ce fut une énorme déception bien sûr. Mais ce que nous avons appris, d’un point de vue professionnel et humain, reste dans nos têtes. Il nous assure de pouvoir un jour concrètement relever le défit de la construction d’un projet d’une telle envergure !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partenaires :

CD Architecture et expertise 

 

A+ Concept 

 

B Ingénieurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre appel d’offres : Espace public à Liège

Catégorie:
Date: